Biographie

Louis Mathoux est né à Nivelles un soir de novembre 1970. Son père était juge et sa mère professeur de français. Il a un frère et une sœur. Par sa grand-mère paternelle, il descend du général napoléonien Jean Junot (1771-1813). Il effectue ses études primaires à l’Ecole normale de l’Etat de Nivelles, puis ses études secondaires à l’Institut Sainte Marie de Rèves. Il commence à écrire des poèmes à l’âge de 12 ans, et remporte en même temps plusieurs concours de dessin.

Après une première candidature en droit, il opte en septembre 1989 pour des études d’histoire à l’U.C.L. En 1992-1993, il écrit un roman, Le Manifeste amoureux (non-publié), et collabore à divers journaux estudiantins (Le SatyreL’ImpromptuL’Arc-en-ciel,…). Il obtient sa licence en histoire en juin 1994. Son mémoire portant sur le conflit israélo-arabe recevra une récompense du gouvernement de la Communauté française. Il effectue ensuite une licence complémentaire en journalisme, ponctuée par un stage au journal Vers l’avenir. Une année d’études supplémentaires à Leuven lui permet de parfaire son néerlandais et d’écrire pour le périodique néerlandophone Jona. De nombreux voyages jalonnent ces années (France, Italie, Russie, Autriche, Ecosse, Espagne, ex-Yougoslavie, Allemagne, etc.) Dès 1997, il entame une collaboration régulière avec l’hebdomadaire Dimanche. Après avoir suivi, de 1997 à 1999, des cours du soir à Bruxelles pour obtenir le brevet de bibliothécaire-documentaliste, il travaille comme bibliothécaire puis entre, en novembre 2001, au Ministère de la Communauté française.

Louis Mathoux est membre du Grenier Jane Tony, du Cercle de la Rotonde, des Scriptores christiani, de l’A.R.E.W., du P.E.N. Club International et de l’A.E.B. Il fait partie du Conseil d’administration et du Comité de lecture des Editions de l’Acanthe de 1999 à 2002. Il est administrateur des Scriptores christiani de 2003 à 2005, et secrétaire général de cette association depuis 2006. Il a remporté 11 prix littéraires, parmi lesquels le Prix de la Francophonie de la Nouvelle en 1999.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>